Résultats du week-end du 5 & 6 mai

3 équipes nantaises étaient en lice en ce premier week-end du mois de mai.

Les U16 garçons  disputaient leur dernier tournoi de zone à Carquefou avec deux rencontres au programme et un objectif crucial : terminer en tête de ce championnat inter-régional pour disputer leur phase nationale à Laval plutôt qu’à Antibes.

Les Nantais ont besoin d’une victoire pour atteindre leur objectif et celle-ci va rapidement se dessiner face aux hôtes carquefoliens trop diminués par les absences pour rivaliser. Une domination outrageuse contrariée par un certain manque de réalisme doublé d’un brillant gardien adverse permettront finalement  aux partenaires de Baptiste Moisan de l’emporter 4/0 sans trembler. Objectif atteint ! La deuxième rencontre enchaînée dans la foulée face à des Girondins plus frais voyait logiquement les jaunes souffrir physiquement sous une forte chaleur. Au final, une défaite 2/0 qui ne remet pas en cause la première place assurée au préalable.

Les Nantais joueront donc leur tournoi de qualification nationale à Laval les 26 & 27 mai prochains. Ils devraient logiquement y affronter Lille, Laval, Rouen et Wattignies (sous réserves)

En Championnat de Nationale 2, c’était l’heure du verdict pour l’équipe réserve qui jouait son maintien à ce niveau face au SCO Angers. Victorieux 4/1 à l’aller, les joueurs de Julien Cardine disposaient certes d’un confortable matelas mais les nombreuses absences en ce week-end de ponts et vacances scolaires faisaient un temps craindre pour le futur de cette équipe. Finalement, il y avait bien 11 joueurs nantais présents au coup d’envoi et ceux-ci se montraient même les plus entreprenants à l’entame de la rencontre. A la pause, les locaux avaient d’ailleurs conforté leur avance en menant logiquement 1/0 sur un but de Mathias Pervier bien servi par Tao Lefeuvre. L’addition aurait même pu ou dû être plus lourde mais là aussi le réalisme faisait parfois défaut. Les Angevins étaient étonnamment passifs pour une équipe dos au mur mais cela n’allait pas durer puisqu’ils entamaient la seconde période avec de toutes autres intentions. Les Nantais regroupés autour de leur capitaine faisaient front et allaient même doubler la mise en contre-attaque avec une conclusion pleine de calme et d’application de Pascal Pellerin qui signait là son premier but de la saison.

On ne sait trop si ce deuxième but allait démobiliser les Nantais ou piquer au vif les Angevins. Toujours est-il que dans les 10 minutes restantes, on n’allait plus voir que du blanc sur la verte pelouse de la Colinière. Trois buts, tous quasiment identiques avec des balles envoyées dans l’axe et déviées devant le gardien nantais impuissant et abandonné par ses défenseurs. Au final, une défaite (3/2) qui assure certes le maintien des jaunes mais laisse un goût légèrement amer sur cette fin de saison qui dix minutes plus tôt s’annonçait victorieuse… Un relâchement coupable que l’on imputera à la forte chaleur et à l’effectif réduit.

En Nationale 1 Hommes, après une reprise poussive pour ne pas dire davantage au mois de mars, les Nantais d’Arnaud Judic semblent avoir retrouvé la bonne carburation. Restant sur deux probantes victoires sur Amiens, futur pensionnaire de l’Elite et au Touquet, les partenaires d’Edouard Delobelle ont confirmé en déplacement chez le dernier de la classe, Primrose Bordeaux, d’ores et déjà voué à disputer le barrage de maintien.

Les visiteurs allaient faire preuve d’un froid réalisme qui éteignait rapidement les velléités bordelaises. Au total, ce sont 7 réalisations dont trois doublés signés Adrien Tesson, Antoine Bainvel et Eudes Bureau assortis d’un but d’Arthur Mathieu qui offraient aux Nantais leur plus large victoire de la saison (7/0). Les Jaunes remontent peu à peu dans le classement mais n’ont depuis longtemps plus aucun espoir de recoller au trio de tête désormais figé. Valenciennes et Amiens rejoindront le futur championnat Elite à 10 clubs, Lambersart disputera le barrage face au dernier d’Elite.

Bonus : Des news de nos ex-nantaises parties sous d’autres cieux pour leurs études. (mis à jour le 10 mai)

  • Marie Simon et son club de Saint-Germain en Laye continuent de jouer les trouble-fête en Elite puisque la victoire face au Stade Français (2/1) avec un but de Marie sur petit corner et le match nul (0-0) décroché de haute lutte à Lille envoient les Yvelinoises en finale nationale. Pas mal pour des promues qui disputeront cette finale à Vaucresson le samedi 26 mai face au Lille MHC.
  • Aurélie Martin et le CA Montrouge sont au coude à coude avec Mérignac en N1 pour tenter d’accrocher l’accession directe en Elite. Une première partie de championnat maîtrisée avait laissé penser que ce serait chose facile mais Mérignac a mis les bouchées doubles dans ces play-off et tout se jouera ce dimanche avec une confrontation directe entre les deux prétendantes sur le terrain des Montrougiennes.
  • Clara Kervevan et le LUC Ronchin en s’imposant (2/0) à Cambrai en ce jeudi de l’Ascension sont désormais assurés d’éviter la descente directe. Ce sera le maintien direct ou les barrages face au second de N1 suivant les résultats de ce dimanche et un ultime déplacement à Lyon déjà condamné.

Bonne fin de saison à toutes les 3 !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *