N1H – Un deuxième Bordeaux qui passe mieux …

Si l’égalisation tardive des joueurs de la Villa Primrose avait laissé un goût amer au palais des Nantais la semaine dernière, ceux-ci ont trouvé plus agréable les trois points ramenés de chez les Girondins dimanche qui permettent d’apercevoir encore (au loin) les feux arrières d’un trio de tête qui ne lâche rien …

Le résumé de Bruno, notre tout nouveau chef d’équipe !

C’est sous un ciel gris et pluvieux que l’équipe 1 de Nantes faisait le déplacement à Bordeaux ce dimanche.
A l’arrivée, première frayeur en découvrant l’état du terrain qui ressemblait plus à une pataugeoire qu’un terrain de hockey.  Un match entre le SAM et Primrose en N1 dames devant se tenir avant celui des messieurs, les jaunes s’installent en spectateurs profitant d’une éclaircie en ce début d’après-midi.
Le match des filles commence avec un peu de retard et au bout d’un petit quart d’heure de « jeu » une averse vient stopper momentanément la rencontre…. qui ne reprendra pas, le terrain étant submergé !
L’inquiétude monte dans les rangs des Canaris qui redoutent d’avoir enduré les 3h30 (x2) de minibus pour des nèfles.
Captain’ Bainvel, marin breton de son état, étudie alors la météo et annonce, formel, « ça va passer et on pourra jouer ». C’est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases ! En route donc pour le briefing.
Les consignes sont données en lien avec les difficultés du moment et notamment de la semaine passée. Une domination improductive et une stérilité offensive inquiétante.
Retour sur le terrain, les Bordelais en guise d’échauffement, jouent de la raclette pour écoper et les nuages semblent décidés à aller pleurer plus loin …
Début du match avec des Jaunes tout de suite dangereux pour les locaux avec une première phase dans le cercle bordelais, mais sur le dégagement les Girondins débordent la défense nantaise et marquent par Auguste Dantin, le terrain aidant quelque peu les attaquants locaux.
1-0 après 2 minutes de jeu, les jaunes sont dans leurs standards de cette saison et semblent partis pour retomber dans leurs mauvais travers.
La suite de ce premier quart est identique, le contrôle de la balle est compliqué car ralenti par l’eau et le terrain glissant. Les Nantais construisent mais butent sur la défense bordelaise qui relance rapidement pour offrir des contres qui pourraient faire mouche.
Le 2ème quart temps ressemble au premier avec des Nantais qui poussent encore et toujours et commencent à obtenir des corners. Mais les conditions toujours difficiles ne permettent pas de scorer.
Il faut attendre le 4ème PC pour qu’Aymeric Delobelle ouvre enfin le compteur nantais et remette les deux équipes dos à dos.
La mi-temps intervient sur ce score de parité (1-1).
Le 3ème quart-temps verra les Girondins exercer un fort pressing sur des visiteurs qui résistent en équipe. Le terrain devenu très glissant provoque de nombreuses fautes sur les joueurs mais le match continue tout de même.
Au 4ème quart temps le Bordelais Matteo Desgouillons est sanctionné d’une carte jaune pour un tacle (involontaire) sur Edouard Delobelle. Les Jaunes profitent dès lors de leur supériorité numérique pour solliciter le gardien au scapulaire à de nombreuses reprises mais celui-ci fait son match et remporte les duels. Il faudra attendre la 65ème minute pour que Captain’ Bainvel, très en verve en cette fin de première partie de saison, délivre les canaris en inscrivant le 2ème but nantais suite à une récupération de balle dans la zone bordelaise.
Les Girondins vont tout tenter pour revenir au score mais la défense nantaise restera solidaire et compacte pour défendre son avantage jusqu’à la délivrance finale.
Victoire (2-1) des jaunes dans des conditions difficiles. Bravo pour l’esprit d’équipe et la combativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *