N1H & N2H : Les équipes nantaises dans le dur …

Victimes d’une hécatombe de blessés depuis le début de saison, les équipes nantaises ont subi de lourdes défaites lors de leurs déplacements respectifs ce week-end.

Dur, dur …

En N1, on savait que le déplacement sur les terres du leader amiénois ne serait pas une sinécure. Les Picards n’ont pas failli à leur statut en s’imposant 4/0 face à des Nantais impuissants.

En N2, c’est une équipe expérimentale à l’effectif réduit (10…) qui se rendait chez sa voisine du CPB Rennes qui restait sur un probant match nul obtenu à Laval et qui bénéficie depuis la reprise des conseils de Philippe Gourdin. Même si ce dernier était absent ce dimanche, on a bien senti sa patte dans le jeu rapide (trop pour nous …) produit par les Cerclistes. L’ouragan annoncé est passé au large des côtes bretonnes mais il a quand même balayé le stade André Fresnais et la formation nantaise courageuse mais trop tendre pour rivaliser. Au final un score de 1/13 qui pique un peu … Bravo aux Rennais pour cette belle démonstration et à Paul Beau pour son quintuplé dont une belle volée en pleine lucarne.

Les Jeunes montrent la voie 

Heureusement, les jeunes avaient été plus efficaces samedi avec de belles prestations de nos 4 équipes U12 à la Colinière. Avec des fortunes diverses mais toujours avec enthousiasme et ambition, la trentaine de « petits jaunes » présente faisait plaisir à voir.

Du côté des U16 garçons, en championnat régional, les joueurs de Miguel de Ruidiaz avaient logiquement disposé de leurs voisins rennais sur le score de 11/0 avec notamment des triplés de Marin Favrel et Brieuc de Ruidiaz.

Les U16 Filles disputaient à Carquefou le premier tournoi de zone en vue de la qualification pour la phase nationale.

Après un nul (1/1) face à Primrose Bordeaux grâce à un but de Mathilde Gouze, les Nantaises ont pris la tête de ce championnat à 3 en disposant de leurs voisines carquefoliennes (3/0) grâce à des réalisations de Léonie Desfossés, Adèle Réaud et Klifa Nine Apperry. Bravo à Louise Perfettini et son collectif pour ces premiers résultats encourageants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *